Budget Culture – Charlotte Luquiau

Posté le 21 décembre 2018

Monsieur le Président,

Madame la Vice-présidente,

Chers collègues,

 

 

Chaque année, nous rappelons notre attachement à l’action culturelle du Département. Mais nous rappelons également que, dans cette politique :

  • certaines parties relèvent de nos compétences obligatoires, elles sont minoritaires mais nous les soutenons
  • d’autres parties, majoritaires, sont facultatives et nous paraissent moins prioritaires que certaines de nos compétences obligatoires, je pense notamment au domaine social

 

Nous constatons que, pour 2019, le budget culture du Département augmente de 3,4 % en fonctionnement, et plus de 4 % au total. Une augmentation plus forte que certains budgets tels que le budget dédié au handicap ou celui de l’action sociale et de l’insertion. Une augmentation 4 fois plus forte que celle du budget enfance-famille, 5 fois plus forte que celle du budget éducation.

 

Ces arbitrages ne correspondent pas aux priorités portées par notre groupe.

 

Par ailleurs, à l’intérieur de ce budget culture, la part consacrée aux structures départementales nantaises ou métropolitaines continue à progresser. La part consacrée à l’animation culturelle de proximité, qui accompagne les initiatives locales, au plus près des habitants, constitue 0,01 % du budget culturel départemental.

 

Il y a pourtant de belles choses à faire dans l’animation de proximité, qui permet de développer une offre culturelle adaptée aux territoires ruraux, qui disposent de peu d’équipements mais d’une forte capacité de mobilisation des associations et des habitants.

 

Pour ces raisons, nous nous abstiendrons sur ce dossier.

 

Je vous remercie.

 

Les commentaires sont fermés.