Stratégie Numérique – Christiane Van Goethem

http://www.bigleaguekickball.com/category/press/ soma free overnight fedex delivery Posté le 23 décembre 2019

go Monsieur le Président,

http://shareholderacademy.com/blog/tag/99/ Monsieur le Vice-président,

watch Chers collègues,

source  

Je partage les inquiétudes exprimées par mon collègue Serge Mounier, et j’aimerais insister sur un volet plus territorial.

 

Car le numérique génère des inégalités sociales mais aussi territoriales.

 

Des inégalités relatives à l’accès au réseau internet. Notre collectivité annonce une dématérialisation de toutes les démarches administratives d’ici 2021, mais le raccordement de tous les foyers au réseau très haut débit n’est pas prévu avant 2025. En attendant, il existe toujours de véritables zones blanches, tant en réseau fixe qu’en réseau mobile.

Sur ce dernier point, le Département voisin qu’est l’Ille-et-Vilaine agit désormais directement pour l’accès au réseau internet mobile. Nous souhaiterions qu’un tel engagement soit étudié par notre collectivité.

 

Des inégalités également dans l’accès aux outils numériques et à l’accompagnement en la matière. Nous l’avions demandé l’an passé, mais cette stratégie ne présente toujours pas d’objectifs pour améliorer le maillage territorial en matière d’offre de médiation numérique. Or, la proximité géographique est un critère majeur pour l’accès à cette offre. Sur ce point, comme l’évoquait mon collègue Serge Mounier, le Département pourrait s’appuyer sur des équipements qui maillent notre territoire, comme les bibliothèques, et demain les EDS ou les Maisons France Service.

 

Je pense également au développement des Tiers Lieux Numériques. A ce propos, le rapport évoque une volonté du Département de se positionner plus fortement sur ce sujet. Or, cette thématique n’apparaît plus dans l’aide territoriale, et l’accompagnement des projets locaux de lieux de médiation numérique, annoncé par David Martineau l’an dernier, n’est pas mentionné dans cette stratégie. Quels seront donc les moyens mobilisés par notre collectivité pour développer ces Tiers lieux numériques et surtout garantir un maillage équitable du territoire départemental ?

 

Nous pourrions nous inspirer du Département du Morbihan, qui, dès 2016, a mis en place un plan d’inclusion numérique et piloté les acteurs locaux autour d’un objectif de maillage territorial de l’offre d’accompagnement numérique.

 

Je vous remercie.

Les commentaires sont fermés.