Stratégie Numérique – Serge Mounier

Posté le 23 décembre 2019

Monsieur le Président,

Monsieur le Vice-président,

Chers collègues,

 

Sur le thème du numérique, notre collectivité doit porter une vision stratégique, ce qu’elle fait à travers ce rapport, mais aussi une vision cohérente et équilibrée. Sur ce point, les réserves que nous avons déjà exprimées à plusieurs reprises dans cette assemblée restent malheureusement d’actualité.

 

Je rappelle que cette stratégie départementale prévoit notamment la dématérialisation de l’ensemble des démarches administratives d’ici 2021. Cet objectif n’est pas un problème en soi, et peut même permettre de rendre un service public plus efficace, à moindre coût, et de redéployer une partie de nos ressources humaines vers des besoins prioritaires.

 

Mais l’objectif premier d’un service public, c’est d’abord de bénéficier à ceux qui en ont le plus besoin. Dans le cas du Département, il s’agit notamment des ménages les plus défavorisés, des personnes handicapées, des personnes âgées, des foyers les plus isolés… qui sont souvent les plus éloignés du numérique.

 

Comme nous l’avions déjà souligné l’an passé, vous présentez un objectif ambitieux de dématérialisation mais aucun objectif s’agissant de l’accompagnement de nos concitoyens vers le numérique.

 

En 2020, le Département va :

  • Poursuivre un appel à projet qui permet de former quelques bénéficiaires du RSA et quelques bénévoles dans des secteurs limités du département
  • Expérimenter la distribution de pass numériques, qui bénéficieront à 0,2 % de la population de notre département
  • Donner à certains agents départementaux un rôle de référent inclusion numérique

 

Bien sûr, ces actions ont le mérite d’exister, et nous les soutiendrons par notre vote, mais nous sommes si loin des enjeux ! A chaque fois que notre collectivité développe la dématérialisation de ses services sans faire un effort équivalent pour l’inclusion numérique, nous nous éloignons encore plus de ceux qui ont besoin de nous.

 

Nous vous l’avons demandé l’an passé, nous renouvelons notre demande cette année :

  • Travaillons ensemble pour fixer des objectifs d’inclusion numérique ambitieux
  • Et impliquons plus directement notre collectivité dans le financement voire le recrutement de médiateurs numériques, en nous appuyant sur des réseaux d’équipements tels que les EDS, les bibliothèques ou encore les Maisons France Service.

 

Notre collectivité dispose des moyens nécessaires pour financer et piloter cette ambition à l’échelle départementale, il faut maintenant en faire une priorité.

 

Je vous remercie.

Les commentaires sont fermés.